« Obama est un cyclope. Moi aussi. | Accueil | Ce qui fait mal c'est le mensonge. »

14/10/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ghouti

Les problèmes de société existent depuis que l'homme marche sur la Terre. Et ce n'est pas qu'en Algérie qu'on constate des difficultés et quelquefois, de l'incompréhension, mais c'est un phénomène qui se ballade sur toute la surface de notre Globe.

Pour répondre à votre expert en " algériens " qui disait que " les autres avaient réalisé notre rêve " faisant allusion aux Tunisiens. Eh bien, je lui dis tout simplement que les autres n'ont rien réalisé du tout, nous leur souhaitons tout le bonheur du monde mais dans l'immédiat, ne soyons pas dupe pour comprendre que ce n'est pas si facile que ça...

Deuxièmement, les Tunisiens, si ma mémoire est bonne, n'ont pas connu cette " flamme " qui brûlait en chacun de nous tous, à petit feu, avec la peur au ventre comme si on était des criminels et qui nous bloquait toute forme de projet, commercial ou littéraire, sans parler des razzias commis un peu partout dans les zône rurales, des massacres qu'on ne peut même pas décrire, des enfants de six mois à un an, égorgés...Et j'en passe ! Une vraie guerre de nerf que nous avons essuyé pendant dix ans. J'ai passé presque deux années dans les entrailles de cette folie et je sais de quoi je parle. pendant ce temps, Monsieur l'expert des " algériens ", les Tunisiens, eux, se sentaient peut-être désolés, j'en conviens mais, tout de même, ils pouvaient voyager la nuit sans être inquiétés, ils pouvaient aller aux boites et célébrer des mariages en toute tranquilité...Alors, ne parlez d'Algériens, sur un coup de tête...surtout pas !

Par ailleurs, Je suis hyper désolé pour cette femme immolée. Dans le fond, peut-être qu'il y a un truc qu'on ne connait pas; peut-être ! Mais je souhaite que les choses s'arrangeront, à condition qu'il va falloir aller doucement, épouser la " douceur ", c'est comme ça que ça marche. Vous êtes une femme, Madame, donc vous savez ce que c'est ' la douceur ", alors...!
Ghouti.

Farida

Merci Mme Mouffok pour votre blog et vos articles que j'ai découvert par une citation dans le télérama du mois de juillet 2011.
Merci de votre ton juste, votre indépendance, votre engagement car même si parfois ceux qui vous lisent ne partagent pas toujours votre point de vue, toujours est-il que ce point de vue est précieux car il invite à la réflexion ceux qui le souhaitent et permet d'avoir des informations qui seraient peut être passées aux oubliettes. Alors poursuivez, car maintenant que je connais ce blog, je ne manquerai plus de le consulter régulièrement.

Benatia

Je viens de voir votre intervention sur Tv5. Vous avez été magnifique.

celou

Magistral ! Ce texte m'a beaucoup émue.
J'adore votre blog. J'espère pouvoir vous lire encore longtemps. Merci.
Sinon, une petite remarque : les dessins et photos publiés sont souvent tout aussi prenants que les textes mais pourquoi ne pas créditer leurs auteurs? Parfois on arrive à le savoir par la signature sur le dessin, parfois non et c'est vraiment dommage.

briquetàessence

Je vous remercie pour vos textes. Ils donnent à voir notre monde actuel, vous donnez une vraie prise de conscience.

hyb

Ajouté à mes favoris pour vous rendre visite régulièrement.
Hyb

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

L'auteur

Ghania Mouffok est journaliste depuis 1984, elle vit et travaille en Algérie, (Alger) en indépendante depuis 1992.

février 2012

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29        
Terriennes
TV5MONDE